Look Inside

Les contes dechirant’s de 1971

Dr. Rashid Askari est l’un des rares cadres des écrivains au Bangladesh qui écrivent en anglais et en bengali avec la même légèreté et efficacité. Né le premier juin, 1965, dans la petite ville endormie, de Rangpur au Bangladesh, il est titulaire d’une licence et un maîtrise en anglais de l’université de Dhaka avec distinction, et détenteur d’un doctorat en littérature indienne en anglais de l’université de Poona. Il est maintenant, le vice-chancelier d’Islamic University, Kushtia, Bangladesh. Rashid Askari s’est distingué comme écrivain au milieu des années quatre-vingt-dix du siècle dernier. À présent, il a écrit une demidouzaine de livres et un très grand nombre d’articles de recherche, essais, et chroniques en bengali et anglais, publiés chez lui et à l’étranger. Ses deux livres en bengali : Indo-English Literature and Others (Dhaka :1996) et Postmodern Literary and Critical Theory (Dhaka :2002) et un livre en anglais, The Wounded Land, méritent une mention spéciale. Il écrit des nouvelles en bengali et en anglais. Son recueil de nouvelles en bengali, Today’s Folktale, a été publié en 1997 et un autre recueil de nouvelles en anglais, Nineteen Seventy one and Other Stories est traduit en hindi et maintenant, en français. . Maquette de couverture: Jagdish Shankar www.rubricpublishing.com Né de la terre baignée en sang de Bangladesh, ces douze histoires de Rashid Askari, illustrent la vie quotidienne des gens du peuple – leurs luttes, leurs hauts et leurs bas, leurs échecs, leur angoisse, et leur joies ordinaires. Ses histoires découlent de cette vie et elles tissent leur charme et sortilège sur les lecteurs. Toutefois, sa maîtrise du métier réside dans son détachement, sa réelle compréhension de la condition humaine, et sa recherche des vérités éternelles.

450.00

SKU: 1250032151-2-1 Category:

Dr. Rashid Askari est l’un des rares cadres des écrivains au Bangladesh qui écrivent en anglais et en bengali avec la même légèreté et efficacité. Né le premier juin, 1965, dans la petite ville endormie, de Rangpur au Bangladesh, il est titulaire d’une licence et un maîtrise en anglais de l’université de Dhaka avec distinction, et détenteur d’un doctorat en littérature indienne en anglais de l’université de Poona. Il est maintenant, le vice-chancelier d’Islamic University, Kushtia, Bangladesh. Rashid Askari s’est distingué comme écrivain au milieu des années quatre-vingt-dix du siècle dernier. À présent, il a écrit une demidouzaine de livres et un très grand nombre d’articles de recherche, essais, et chroniques en bengali et anglais, publiés chez lui et à l’étranger. Ses deux livres en bengali : Indo-English Literature and Others (Dhaka :1996) et Postmodern Literary and Critical Theory (Dhaka :2002) et un livre en anglais, The Wounded Land, méritent une mention spéciale. Il écrit des nouvelles en bengali et en anglais. Son recueil de nouvelles en bengali, Today’s Folktale, a été publié en 1997 et un autre recueil de nouvelles en anglais, Nineteen Seventy one and Other Stories est traduit en hindi et maintenant, en français. . Maquette de couverture: Jagdish Shankar www.rubricpublishing.com Né de la terre baignée en sang de Bangladesh, ces douze histoires de Rashid Askari, illustrent la vie quotidienne des gens du peuple – leurs luttes, leurs hauts et leurs bas, leurs échecs, leur angoisse, et leur joies ordinaires. Ses histoires découlent de cette vie et elles tissent leur charme et sortilège sur les lecteurs. Toutefois, sa maîtrise du métier réside dans son détachement, sa réelle compréhension de la condition humaine, et sa recherche des vérités éternelles.

Published Year

1998

Page Count

150

ISBN

32546987129

Author

Rashid Askari

Publisher

Rubric Publishing

Reviews

There are no reviews yet.

Be the first to review “Les contes dechirant’s de 1971”

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Editorial Review

Golemon's fanciful fifth Event Group thriller (after Leviathan) offers an alternative view of what happened to Nicholas II and his family at Ekaterinburg in 1918. After two of the last Russian czar's children, Anastasia and Alexei, survive and escape to Canada, the story leaps forward to 1962, when a secret American plane on a mission to decapitate the Soviet leadership crashes near Ekaterinburg. In the present, vicious Russian gangsters begin a bloody search for the legendary "Twins" of Peter the Great, "twin diamonds the size of ostrich eggs." When the gangsters abduct CIA agent Lynn Simpson, they pay the price for being unaware that she's the sister of series hero Col. Jack Collins of the Event Group, a shadowy U.S. government agency that specializes in bizarre assignments. Collins and the team he leads to rescue Simpson encounter trigger-happy bad guys, Quebec separatists plotting a coup, and intelligent bigfoot humanoids. Feeble attempts at realism don't redeem the silly plot.
Copyright © Reed Business Information, a division of Reed Elsevier Inc. All rights reserved. --This text refers to an out of print or unavailable edition of this title.